COVID-19
Ce virus qui nous confine…

Pas de déprime, ce n’est pas l’esprit de la maison !

Questionnements, inquiétudes sur notre santé, notre avenir, notre vie, nos proches, notre famille, ce virus tout simplement. Du flou, du superflu, des mesures drastiques. Où va-t-on ? C’est bien la question que tout le monde se pose. Forte et invincible pour protéger ma famille mais à la fois faible face à ces informations inquiétantes. Confinés en famille, c’est le plus important et on a cette chance, dans notre petite bulle de bonheur. À nous 3, on a plus peur !

Mon tout petit bébé, tu as déjà connu tellement de choses. Des attentats, des incendies dévastateurs en Australie, des mouvements sociaux et des violences dans ce monde à tout va et maintenant un terrible virus qui nous confine. J’arrête là ! on avait dit pas de déprime. Aujourd’hui, je te regarde « comment pourrais-je faire sans toi ?  » Tout semble plus beau auprès de toi.

Essayez vous, les adultes, de regarder la vie avec des yeux d’enfant ! Tout paraît tellement magique

Coffee’ment ☕

CONFINEMENT

Non je plaisante ! « On est pas les plus mal lotis » comme dirait Mamie ! Dans notre nid, on a cette chance, bien loin de toute cette malheureuse passe. Un bien fou de retrouver ce p’tit cul. Avec lui tous les jours, mais là autrement, habitués à être ensemble mais avec un train de vie différent. Aujourd’hui, on a une chance, faut le prendre comme ça, prendre le temps tout simplement ! Un signal d’alerte ? Réapprendre à vivre. C’est bien triste d’être obligé de passer par là. Une vie sur pause, tout simplement.

Ah ah, ce n’est pas tout rose non plus ! 5 jours de confinement. Pareil chez tous. C’est ça une “Famille” Aujourd’hui, sans contrainte, sans stress, loin de nous tout ça désormais, tout coule de source. Se retrouver, et profiter à fond !

Un idéal de vie à conserver. On se le fixe ! pari ? On fait un point dans quelques mois.

Les mentalités changent et changeront dans les années à venir. À l’époque de nos grands-parents, on se devait de faire des enfants et de retourner travailler rapidement car il était impensable de vivre autrement, je parle peut-être personnellement car c’est le cas dans notre famille mais pas forcément dans toutes.

Aujourd’hui c’est un électrochoc, nos enfants grandissent bien trop vite pour les laisser filer comme ça, alors profitons-en, c’est si important pour eux, pour nous, unique et formidable, on se découvre, se redécouvre en vivant aujourd’hui au ralenti.

Un confinement ? Jamais arrivé depuis perpète… Alors prenons cette « chance » si on peut l’appeler comme ça.

CONFINEMENT

On rigole, on déconne, on mange, on arrête pas, tous les chocolats de noël y sont passés, on dort, on travail aussi, et beaucoup même, mais quand on fait ce qu’on aime, ça parait tellement plus beau ! on s’aime, surtout oui oui on s’aime, on s’embrasse et j’en passe. Quelles que soient les difficultés de ce confinement, nous le vivons tous différemment, situation, appartement, maison, organisation, obligation, patience.

Soyons forts et unis ça passera beaucoup plus vite.

Restons chez nous…

À bientôt 

Charlotte.

Partagez cet article sur :
Share on facebook
Share on pinterest
Charlotte

Charlotte

Super Maman et Entrepreneuse Chevronnée

Tous mes articles
Retour haut de page