As tu trouvé ta place Papa ?

Je n’ai pas la meilleure place pour en parler alors Arthur m’a gentiment aidé pour vous raconter notre histoire…

De nature assez réservé, il s’est un peu dévoilé, profitons en

Catapulté dans ce nouveau rôle de parent, comment l’as tu vécu ? 

Catapulté dans ce nouveau rôle de parent

Chaque homme a une vision différente de la maternité. 

“On ne devient papa que lorsque l’on rencontre réellement son bébé… Contrairement à la maman qui elle perçoit les coups dans son ventre, le sent bouger et vit avec pendant 9 mois, pour nous les papas c’est très flou…”

Très heureux et impatient de cette merveilleuse nouvelle mais en même temps assez perturbé de cet heureux changement de vie…

“ Maintenant on est plus tout seul, il faut assurer “

 Cette phrase qui m’est venue à l’esprit dès que j’ai vu mon si petit bébé pour la première fois.

Fripé, chevelu, matte de peau le plus beau bébé du monde le mien, le nôtre. 

« La chaire de ta chaire », le fruit de notre amour, là juste sous nos yeux ! 

9 mois d’attente c’est long ! Victor est enfin là… 

Tous les 3 dans notre chambre d’hôpital nous voilà catapultés, on y est, on va gérer ! 

Charlotte clouée au lit qui se remet doucement de cet accouchement un peu difficile… « Le plus difficile dans l’accouchement, c’est de voir sa femme souffrir sans pouvoir rien faire si ce n’est la soutenir et l’encourager ! » Je suis là debout des poches sous les yeux, un épi en vrac, une tronche de mort vivant… 24/48h sans dormir c’est raide ! Avec en plus toutes ces épreuves et émotions encaissées depuis cette dernière journée.

Ma place ?

Un papa peut très vite se sentir inutile et perdu pendant ces premiers jours…

Il faut du temps à tout le monde pour trouver sa place. Mais un papa a un rôle très important, il n’est plus seulement l’amoureux, maintenant il a une famille il faut qu’il assure ! une pression supplémentaire ? Ah ah et oui ! 

la maman est fatiguée et un peu perdue … elle a besoin d’être soutenue et aidée, surtout pour un premier bébé et ce monde inconnu qui s’offre à nous !

« Je l’ai aidée et protégée… soutenue et défendue ! » J’ai essayé de lui apporter toutes les attentions qu’elle souhaitait, sushis, saucissons, fromages toutes ces bonnes choses, du chocolat et encore du chocolat ! les kilos on s’en fiche on verra plus tard… 35kg de bonheur pris pendant cette grossesse ce n’est pas 2, 3 en plus qui vont venir nous perturber !!

Bref, l’essentiel et de faire en sorte que notre femme se sente au mieux et soit heureuse

L’écouter, la rassurer… faire face à ses angoisses et ses coups de blues.

Pour la petite histoire, nous avions pris le choix de l’allaitement, Charlotte essayait tant bien que mal de nourrir Victor, des débuts un peu laborieux… des réflexions à tout va, des regards insistants, des conseils mal placés… 

On était forts, on était tous les deux, tous les trois … Je l’ai aidée comme j’ai pu pour cette aventure lacté si merveilleuse, qui nous a d’ailleurs beaucoup aidé pour “la traduction des pleurs de bébé”

Faire connaissance …

Faire connaissance

Pendant 9 mois, maman a senti bébé dans son ventre, ils se sont apprivoisés et se connaissent par coeur. Pour le papa c’est nouveau, la rencontre se fait maintenant à la naissance, il va pouvoir le prendre dans ses bras contre lui… il est important de créer un réel lien avec son tout petit dès maintenant.

J’ai pu donner le premier bain de Victor à la maternité, j’ai assisté à tous les premiers soins, j’étais là à la première heure ! Charlotte ne pouvant pas sortir de son lit, j’ai assisté au premier rendez-vous avec le pédiatre aussi, une première étape, une responsabilité, cette protection constante et cette inquiétude du moindre problème…

Une rencontre extraordinaire, comment un si petit être peut changer une vie, un homme, créer une famille… 

À bientôt 

Arthur.

Partagez cet article sur :
Share on facebook
Share on pinterest
Charlotte

Charlotte

Super Maman et Entrepreneuse Chevronnée

Tous mes articles
Retour haut de page